Les pages culturelles de l'Ambassade (Art)

VernissageRoad of Light and Hope

L’Ambassade du Japon a organisé, le samedi 21 septembre 2019, le vernissage de l'exposition photographique itinérante “Road of Light and Hope” (Route de la Lumière et de l’Espoir), en partenariat avec le Ministère des Affaires Culturelles. SEM Mohamed Zine El Abidine, Ministre des Affaires culturelles a félicité la collaboration culturelle entre la Tunisie et le Japon et a contemplé les 50 photographies de trésors nationaux japonais, tunisiens et grecs de l’artiste photographe Miro Ito.








ExpositionWINTER GARDEN

L’Ambassade du Japon et la Fondation du Japon ont organisé, en collaboration avec le Ministère des Affaires Culturelles & le Musée National d’Art moderne et contemporain, l’exposition « Winter Garden - L'exploration de l'imagination Micropop dans l’art contemporain japonais » qui tente d'explorer les tendances significatives de l'art japonais contemporain partagées par la génération de jeunes artistes nés entre la fin des années 1960 et le début des années 1980 et qui sont devenus des professionnels.

La collection traite l’exploration de l’imagination “Micropop” dans l’art contemporain japonais. Elle compte des dessins, peintures, et œuvres vidéo, réalisés par 14 jeunes artistes japonais actifs depuis le milieu des années 1990 à la première décennie du 21e siècle. Ce sont des artistes qui partagent le même style d’expression inventé par le curateur japonais Midori Matsui et qui l’intitule “Micropop”. Cette méthode fait face aux effets négatifs de la mondialisation qui se manifestent entre autres, dans l'uniformité des modes de vie et la désintégration de l’économie.

A travers ces travaux, les artistes cherchent une manière unique de survivre en tirant le meilleur d’une situation désavantageuse par l’utilisation de matériaux modestes, banals et courants, ainsi que par l’adoption délibérée d’une spontanéité enfantine. Ils montrent ainsi, une vision, une réflexion et une nouvelle philosophie artistique à l’égard des conditions décourageantes de leur âge. Ils veulent instaurer, d’une manière artistique, l'espoir d'une survie spirituelle et d'une réorganisation efficace du cadre de vie.

Dans son allocution devant les diplomates et hôtes nippons, le ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zine El Abidine, a souligné l’importance de cette exposition qui marque une nouvelle phase visant «à faire prévaloir les richesses du Japon». Le ministre a souligné la nouvelle perspective du partenariat artistique entre les deux pays pour des échanges fructueux entre artistes tunisiens et leurs homologues nippons.
Ce segment artistique assez riche de la Fondation du Japon ne manquera pas de renforcer davantage la coopération culturelle tuniso-nippone déjà existante.

Publication : Le Temps / L'Economiste Maghrebin